Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Dragon Du Muveran – Marc Voltenauer

Publié le par Druspike

Le Dragon Du Muveran – Marc Voltenauer

J’ai acheté les deux premiers tomes de cette saga il y a quelques temps d’occasion. J’avais vu passer les romans de l’auteur plusieurs fois sans vraiment m’y attarder et j’ai envie de dire quelle erreur ! Ou au contraire quelle bonne idée car là il y en a 4 d’édités et je vais pouvoir passer un peu de temps à me régaler !

 

De quoi ça parle ? « Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte, les bras écartés à l'image du Christ crucifié, les orbites vides et ensanglantées. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »
L'inspecteur Andreas Auer est rapidement convaincu que ce meurtre est le premier acte d'une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d'habitude si paisible.
Ce premier épisode des enquêtes d'Andreas Auer le met aux prises avec un tueur redoutable, dans une véritable course contre la montre haletante et riche en rebondissements.»      

 

Première lecture de l’année et franchement on commence très bien !

J’ai mis un peu de temps à le lire parce que je n’avais pas du tout la tête à la lecture, peu de temps … Mais j’ai passé un excellent moment avec ce roman !

Déjà c’est thriller LGBT friendly, j’ai hésité à le classer dans les lectures LGBT mais pour le coup ce n’est pas vraiment le sujet du roman. Disons que le fond de l’histoire et de l’intrigue n’ont rien à voir, c’est juste que le personnage principal est un inspecteur en couple avec un homme, journaliste ! C’est amené de façon très naturelle et ça c’est vraiment top !

J’ai beaucoup aimé les personnages du roman, Andreas est vraiment très attachant. Pour une fois dans ce genre de « saga » on n’est pas avec un flic torturé et alcolo ça change, on est avec un flic rangé, bien dans ses baskets, consciencieux et heureux ! Il s’assume totalement, il est heureux, du moins dans ce tome je ne sais pas ce que nous dira la suite donc je ne vais pas trop m’avancer ! Andreas est bien entouré son compagnon Mickaël est un vrai soutien pour lui et une aide précieuse dans ses enquêtes, en tant que journaliste il apporte une vision différente et accentue ses recherches dans un angles différent. Karine sa binôme un peu meurtri mais positive ! J’ai eu un peu de mal avec Erica, pour des raisons que je ne peux pas vraiment citer ici sans spoiler l’intrigue.

J’ai adoré les descriptions de paysage, on ferme les yeux on s’y croit ! Tout m’a semblé grandiose, beau et avec une certaine pureté qu’on associe bien à la campagne suisse !

L’enquête est bien prenante, j’avoue que parfois c’est assez WTF, on se demande un peu pourquoi ils mettent autant de temps à comprendre ce que toi tu as compris très vite, mais c’est quand même plus tôt bien maitrisé par l’auteur ! Le passage avec les states et le nom du serial killer m’ont un peu fait lever les yeux au ciel, ce n’était pas trop crédible j’avoue.

J’ai passé un très bon moment de lecture, ce n’est pas le meilleur ni le plus original des romans dans le genre mais ça se lit bien, les personnages sont chouettes, le tueur assez dégeu, tous les ingrédients d’un thriller avec serial killer ! Je trouve que pour un premier roman de l’auteur c’est plus tôt prometteur sur la suite !

 Perso je lirais le deuxième tome avec grand plaisir et je vous recommande ce premier opus des enquêtes de Andreas Aueur !

Note 8/10

Commenter cet article