Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boy Erased – Garrad Conley

Publié le par Druspike

Boy Erased – Garrad  Conley

En faisant des recherches  de livres pour le love is love challenge je suis  tombée sur celui là, et j’ai eu  envie de me plonger un peu dans l’incompréhensible pour moi :  les thérapies de conversion !


De quoi ça parle ? « Arkansas, 2004, Garrard a dix-neuf ans lorsque ses parents apprennent son homosexualité. Pour ces baptistes ultraconservateurs, la chose est inconcevable: leur fils doit être "guéri". Garrard est conduit dans un centre de conversion, où tout est mis en oeuvre pour le forcer à changer. Où la Bible fait loi. Où Harry Potter est un livre déviant, où écouter Beethoven est interdit. Où on lui inflige une véritable torture mentale pour corriger sa prétendue déviance. Mais comment cesser d'être soi-même?

Boy Erased est une immersion glaçante dans l'intégrisme religieux, le portrait d'un jeune gay en plein doute, mais aussi un message d'espoir sur l'affirmation de soi.

Entre Call Me By Your Name d'André Aciman et Pourquoi être heureux quand on peut être normal? de Jeanette Winterson, Boy Erased est une immersion glaçante dans l'intégrisme religieux, le portrait émouvant d'un jeune gay en plein doute mais aussi un message d'espoir sur l'affirmation de soi. Récit autobiographique acclamé par la critique et les lecteurs, traduit dans le monde entier, Boy Erased est adapté au cinéma en 2019 par Joel Edgerton avec Lucas Hedges, Nicole Kidman et Russell Crowe.»     

 

Je suis parti dans ce livre un peu à l’aveugle, je savais qu’il traité du sujet des thérapies de conversion et qu’il avait été adapté au cinéma mais j’avoue que je ne savais pas que c’était une autobiographie de l’auteur …  Que tout ce qu’il allait nous livrer ici lui appartenait et qu’il l’avait vécu !

D’abord ce livre est très bien écrit ! Il s e lit très vite et très facilement. Moi je l’ai fais trainer parce que je l’ai sorti à un moment où je n’avais pas vraiment de temps de lecture, pour cause de travaux ! Et je suis ravie d’avoir eu ce livre dans cette période car j’y retourbais avec beaucoup de plaisir et d’envie !

Je connais un peu le sujet des thérapies de conversion, j’ai regardé pas  mal de vidéos, interviews et bien sûr le documentaire sur ARTE, mais je suis à chaque fois extrêmement choquée de voir ce que certaines personnes sont capable d’infliger à leur propre enfant pour « les changer » !

On ne parle pas ici de torture physique, bien que ça soit le cas dans d’autres centres de conversion, mais vraiment de torture mentale et de bourrage de crâne pour réussir à faire changer l’orientation sexuelle considérée comme déviante.

Ce que Garrad a vécu est très difficile, surtout que ça c’est passé dans les années 2000, on a toujours tendance à croire, à tort, que ce genre de choses datent d’un temps lointain … Mais non ça existe toujours de nos jours, dans nos pays !

Le témoignage de Garrad est non seulement très fort mais aussi essentiel. Il nous offre son cheminement de l’envie d’être « normal », au rejet de lui-même, à la thérapie de conversion et surtout il nous parle du long chemin vers l’acceptation autant pour lui-même que pour sa famille.

Un livre à lire, qui fait réfléchir et aide à comprendre l’enfer que certaines personnes vivent pour « guérir » d’un mal qui n’existe pas ! Il n’y a rien à guérir, rien à accepter, l’amour est beau qu’il soit Gay, Lesbien, Bi, Pan ou hétéro !

Note 8.5/10

Commenter cet article