Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À Deux Pas De La Mort – Peter James

Publié le par Druspike

À Deux Pas De La Mort – Peter James

Peter James et sa série Roy Grace, vraiment une histoire particulière pour moi ! J’avais eu il y a presque 5 ans le tome 5 dans une opération pocket. J’avais acheté d’occasion les 4 premiers tomes pour pouvoir les lire dans l’ordre et si j’avais aimé le premier le 2 et 3 m’avaient moyennement convaincue voir pas du tout ! Et puis finalement le 4 et le 5 m’ont beaucoup surprise et j’ai acheté les deux suivants ! Celui là est donc le tome 6.


De quoi ça parle ? « Nuit de la Saint-Sylvestre à Brighton : une jeune femme est violemment attaquée à l'hôtel Métropole. Son agresseur emporte ses vêtements et ses escarpins avant de prendre la fuite. Quand l'information tombe, le commissaire Grace est précipité douze ans en arrière, en 1997.
A l'époque, l'homme aux chaussures, comme on l'avait surnommé, avait agressé plusieurs femmes, avant de s'emparer d'un de leurs escarpins. Tous des modèles de créateurs. Un trophée...
Un souvenir cuisant pour Roy Grace qui n'est jamais parvenu à arrêter le coupable. Lorsqu'une seconde agression avec vol de chaussures est recensée à Brighton, le profil d'un fétichiste commence à se dessiner. Quant aux similitudes avec 1997, elles se multiplient.
Même schéma. Même période de l'année. Même mode opératoire. Or après la cinquième victime, l'homme était passé au meurtre. Roy Grace veut éviter à tout prix que ce cycle macabre ne se répète. Pour cela, il va devoir replonger dans un passé tourmenté, à une époque où son épouse Sandy n'avait pas encore disparu...»     

 

Tout d’abord je vous conseille de lire cette série dans l’ordre, même si les premiers ne sont pas les meilleurs c’est assez important pour suivre l’histoire personnelle de Roy Grace ! Dans cette série si chaque enquête est bouclée dans le tome il y a un fil rouge qui relit chaque tome de cette série : la disparition de Sandy, la femme de Roy.

Dans ce tome on se retrouve avec un cold case de l’inspecteur Grace, qui date de 12 ans auparavant et qui refait surface lors de nouvelles attaques très similaires. L’auteur construit donc son intrigue sur une alternance de chapitre entre 1997/1998 et le temps présent. On suit le violeur, les victimes et les équipes de police en place. On retrouve donc Roy en 1997, avant la disparition de Sandy. On découvre leur quotidien et surtout leurs problèmes liés au travail de Roy.

L’enquête porte sur un violeur, obsédé par les chaussures à talons de grande marque. L’auteur nous propose plusieurs suspects, et nous offre pour chacun une piste intéressante. Pour les plus attentifs il nous distille quand même plusieurs indices pour nous mettre sur la piste du vrai coupable qu’on peut deviner assez vite. Il nous offre quand même un mini twist sur le final. Le suspect qui  a opéré en 1997  reviens avec un rituel très  semblable  et semble garder  la  même façon d’opérer, les même lieux …  Roy va devoir faire preuve de beaucoup de vigilance pour ne pas loupé ce qu’il a loupé 12 ans avant et réussir à arrêter le coupable. 

L’auteur manie son intrigue avec brio, il manipule le lecteur et il nous garde en haleine jusqu’au dénouement ! On ne voit pas passer les 690 pages qui se lisent à une vitesse incroyable grâce au rythme de l’intrigue et aux personnages très attachants notamment Roy qui évolue à chaque tome.

C’est une série que je recommande, même si ça reste du thriller très classique, pas de gore ou de meurtres à gogo ça reste vraiment efficace et je passe toujours un très bon moment. Je ne pense pas avoir un coup  de cœur (bien qu’il ne faille jamais dire fontaine je  ne boirais pas ton eau) avec un tome de cette série mais pour le moment  j’apprécie les moments que  m’offre l’auteur.  J’ai hâte de voir ce me réserve la suite et surtout d’en savoir toujours un peu plus sur  Sandy.

Note 9/10

Commenter cet article