Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Block 46 – Johana Gustawsson

Publié le par Druspike

Block 46 – Johana Gustawsson

Ce livre était dans ma PAL #marsaufeminin pour la deuxième année de suite ! J’espérais vraiment réussir à le sortir et c’est chose faite ! Encore livre trouvait dans mon Leclerc occasion à 0.90€ !


De quoi ça parle ? « Falkenberg, Suède. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d’une femme.

Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.

Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie...

En Suède, Emily retrouve une vieille connaissance : Alexis Castells, une écrivaine pleine de charme spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, ces deux personnalités discordantes se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu’aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944.»     

Je ne sais vraiment pas pourquoi je n’arrivais pas à sortir ce livre, il n’est pas très gros, j’en ai toujours lu des critiques dithyrambiques et pourtant …

Et c’est même finalement le dernier que je sors de ma PAL #autrices pour le challenge. Je lirais des livres avec une femme en perso principal pour terminer le mois de mars !

Je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais, enfin j’avais vu que c’était un livre avec une alternance de temporalité et qu’il y avait une partie qui se passait pendant la seconde guerre. C’est d’ailleurs peut être ce qui me faisait peur, étant assez sensible je ne suis vraiment pas fan du côté camp de concentration dans mes lectures.

Généralement j’aime bien les romans avec un jeu passé / présent, je trouve que quand c’est bien maitrisé ça donne vraiment un côté addictif aux romans. Et c’est le cas ici, l’autrice a bien géré son histoire, sa façon de nous la livrer et le suspens. Le récit au passé est quand même bien documenté et nous livre les horreurs nazies sans filtre !

J’ai beaucoup aimé le duo Emily / Alexis. La relation est bien amenée, elles ont une belle dynamique et une complicité qui nous accroche vraiment au récit. J’ai aussi beaucoup aimé l’intrigue, j’avais envie d’en savoir plus, de voir où l’autrice allait nous emmener et comment elle allait réussir à nous surprendre et à ne pas tomber dans la facilité et le déjà-vu.

Je trouve que c’est plus tôt réussi ! J’ai longtemps trouvé qu’il y avait une certaine incohérence dans ce roman sur un personnage en particulier, je ne peux pas en dire trop pour éviter le spoil mais c’est vraiment un sentiment qui m’a dérangé et finalement il y a un petit twist par rapport à ça qui explique tout ! J’avoue que je l’avais vu arriver tant les incohérences me titillaient ! Par contre je me suis fais cueillir par le deuxième twist ! Ça n’a pas été une grosse surprise mais je ne l’avais pas vu arriver !

La plume de l’autrice est géniale pour ce genre de thriller, hyper efficace, le livre se lit hyper vite !

Un thriller classique avec serial killer qui fait bien le job et nous offre un bon moment sans trop de prise de tête mais pas inoubliable ou exceptionnel ! Je recommande aux lecteurs occasionnels du genre qui pourraient être très surpris !

Attention cependant il y a quelques scènes assez dures et détaillées : Camp de concentration, torture des déportés, scènes avec des animaux et avec des enfants !

Note 8/10

Commenter cet article