Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Égarée - Donato Carrisi

Publié le par Druspike

L’Égarée -  Donato Carrisi

30/01 au soir, je cherche un livre court pour finir le mois, et je dois dire que dans ma PAL je n’ai pas trop de choix, il n’y a presque que des briquasses ! Bon ben me reste que les 2 derniers de la série le chuchoteur alors hop on file en Italie !


De quoi ça parle ? « Un labyrinthe secret plongé dans l’obscurité.
Un bourreau qui y enferme ses proies.
Une victime qui parvient à s’en échapper, mais sans le moindre souvenir.

Un effroyable combat pour retrouver la mémoire, et une enquête à hauts risques pour traquer celui qui continue à agir dans l’ombre...»     

 

Ce roman, 3ème opus du chuchoteur mais qui ressemble plus à un compagnon ou spin off qu’à un troisième volet et pourtant vous comprendrez à la fin que oui c’est bien le troisième !

Franchement Donato Carrisi nous montre qu’il n’a absolument pas besoin de 600 pages pour faire un grand roman, efficace, profond et réussi ! Non non celui-ci ne fait que 330 pages et il s’offre l’audace d’être, à mon sens, meilleur que les deux précédents.

Pourtant il faut l’avouer l’intrigue en elle-même est du déjà vu, classique et à priori sans surprises mais avec la plume de l’auteur on tient quand même un très grand roman dans le genre !

Bon déjà ce roman est un véritable page turner, ne le commencez pas si vous avez des choses à faire parce qu’entre nous vous ne ferez rien ! À la base je pensais en lire 50 pages en fin de journée et 50 le soir … J’ai capitulé quand mes yeux me faisaient mal à 230 pages ! Dès les premières pages l’intrigue et les personnages sont posés, pas de perte de temps, pas de détails l’auteur rentre de suite dans le vif du sujet !

J’ai beaucoup aimé le personnage de Bruno, il m’a beaucoup touché !

J’ai forcément aussi eu un attachement pour Sam, et plus on découvre son histoire plus on s’attache !

Pendant toute la lecture le rythme est assez fou, on enchaine les chapitres, la tension monte au fur et à mesure, l’auteur nous livre un récit énervé, qui ne perd pas de temps et nous accroche totalement. On a envie de savoir comment tout ça va se terminer !

Et alors arrive la fin … Que dire ? Honnêtement il n’y a rien à dire, j’ai été bluffé, je ne l’ai pas vu venir et vraiment j’ai pris les dernières pages dans la tronche, je suis resté bouche bée avec une envie d’applaudir !

Par contre vraiment si vous n’avez pas lu les 2 premiers opus : Le chuchoteur et L’écorchée vous allez perdre beaucoup !

Ce roman a été pour moi un régal de bout en bout avec une fin de ouf ! Franchement, pour le moment et pour moi c’est le meilleur de la série ! J’ai hâte de lire la conclusion !!!!

 

Note 10/10 COuP DE CŒUR  

 

Je reprocherais une chose à ce roman, je ne sais pas si ça vient de l’auteur ou du traducteur : on ne dit pas transexuel mais transgenre. Un petit détail sauf pour les personnes transgenres, le terme transexuel amène forcément au changement de sexe et donc par prolongement à l’opération alors que toutes les personnes transgenres ne se font pas opérer. C’est un changement de genre et non de sexe qu’il y ait ou non des opérations. Ceci mis à part l’auteur a eu le mérite de mettre dans son roman un personnage transgenre, sans en faire des caisses autour de ça, c’est juste brièvement signalé pour expliquer un passage assez important. En dehors de ça son personnage est une femme comme une autre !

Commenter cet article