Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rue Sans-Souci – Jo Nesbo

Publié le par Druspike

Rue Sans-Souci – Jo Nesbo

J’avais pris une grosse claque quand même avec rouge-gorge, j’avais été très frustrée parce que je n’avais pas la suite et qu’elle n’était pas dans mon énorme wishlistmas … Mais bon c’est pas grave je suis née en janvier :D


De quoi ça parle ? « Rue Sans-Souci... Drôle d'adresse, lorsqu'on est flic pour y trouver dans un appartement le cadavre d'une femme avec laquelle on vient de passer la nuit. Surtout lorsqu'on ne se rappelle de rien... Harry Hole n'est pas au bout de ses peines. Un braqueur, comme en état de transe, a flingué à bout portant une caissière irréprochable après lui avoir murmuré à l'oreille ce qui aurait pu être des mots d'amour. Hole parle de meurtre, sa hiérarchie d'accident. Tant de gens auraient intérêt à le voir tomber que le flic d'Oslo va devoir à nouveau composer avec la loi pour sauver sa peau comme pour traquer le Mal. Ce qu'il avait flairé sera bien au-delà des apparences.»     

 

C’est marrant chaque fois que je commence un Jo Nesbo / Harry Hole j’ai toujours un moment d’appréhension. Comme je l’avais déjà évoqué c’est vrai que j’ai un peu de mal avec la littérature scandinave, enfin le peu que j’ai testé (sachant que je m’en tiens à la définition stricte de Scandinavie : Danemark, Suède, Norvège et que donc je ne compte pas dedans les romans Finlandais ou Islandais), ce qui peut être explique cette petite appréhension.

Il faut dire aussi que je trouve que l’écriture de Jo Nesbo est assez particulière, elle ne plaira pas à tout le monde mais moi j’adore !

Je ne vais pas trop vous parler de l’intrigue pour ne pas spoiler, ni spoilé les anciens tomes parce que je pense que c’est vraiment une série à découvrir sans trop en savoir !

Cette fois encore nous restons plus ou moins en Norvège, oui on va vite faire un petit tour au Brésil mais 97% (ne faites pas de calcul c’est un chiffre que je jette comme ça) du roman reste en Norvège.

Dès le départ l’intrigue commence à vitesse grand V, d’un côté Harry est chargé d’enquêter sur un braquage qui a mal tourné et durant lequel la caissière s’est fait tuer. En même temps une de ses anciennes conquêtes l’invite à passer la soirée et le lendemain elle est retrouvé suicidée et notre cher inspecteur n’a plus aucun souvenir de la soirée, Black Out total ! Harry pense tout de suite à un meurtre et décide d’enquêter de son côté pour cacher sa présence sur place. Finalement les deux intrigues vont s’entremêler de façon assez surprenante.

Jo Nesbo arrive toujours à nous emmener dans une enquête hyper complexe et vraiment riche ! J’ai lu que plusieurs lecteurs trouvaient l’écriture de l’auteur hyper vulgaire et honnêtement moi je ne trouve pas ! Alors oui Harry est un flic torturé, qui prend parfois des décisions très agaçantes mais c’est un personnage avec aussi beaucoup de profondeur, de charisme et d’intelligence ! Plus j’avance dans la série et plus je l’aime !

Des nouveaux personnages entrent en scène dans ce nouvel opus : Beate aux côtés de laquelle Harry va enquêter sur le braquage, un personnage que j’ai pas mal apprécié et qui nous réserve une petite surprise sous le chapeau !!!

Et Raskol un ex-braqueur incarcéré et que j’ai adoré ! J’ai vraiment trouvé ce personnage très attachant ! J’espère qu’on le retrouvera dans d’autres tomes.

 

Cette fois encore Jo Nesbo nous balade totalement et il faudra attendre la sixième et dernière partie du roman pour entrer dans la résolution de tout ce mic mac et franchement le dénouement est absolument grandiose et fascinant ! J’ai super hâte de lire le prochain, surtout que la dernière page m’a laissé vraiment comme 2 ronds de flan.

Plus j’avance et plus je recommande cette série, si vous avez essayé avec l’homme chauvesouris et que vous n’avez pas trop accroché vraiment tentez la suite vous pourrez être surpris !!! Je n’en suis pas encore là mais j’imagine aussi que beaucoup ont commencé avec le tome 7 en se disant ouais bof … Je reviendrais plus en détail sur cette hypothèse quand je l’aurais lu mais vraiment je pense que ça vaut le coup de commencer au départ !

Bref foncez, foncez ! Moi on m’a conseillé de m’accrocher après le premier tome et je pense que c’est un des meilleurs conseil lecture qu’on m’ait donné !

Je vais conclure avec un passage qui m’a fait rire : à la page 599, les dernières lignes du chapitre 49/51 Harry nous apprend qu’il sera à la retraite le 12/07/2020, j’ai eu de la peine pour lui … Quelle idée !

 

Note 10/10 COUP DE COEUR

Commenter cet article