Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Illusion - Maxime Chattam

Publié le par Druspike

L’Illusion -  Maxime Chattam

Maxime Chattam et moi ce n’est pas une belle histoire tranquillou ! J’avoue que j’ai été souvent déçu (par ses romans les plus plébiscités, comme la trilogie du mal que j’ai trouvé vraiment pas terrible) ou complétement fascinée et emportée ! Ce qui fait que chaque fois que j’ouvre un Chattam je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre !


De quoi ça parle ? « Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l'été.
Ne reste alors qu'une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d'arriver, mais, déjà, quelque chose l'inquiète. Ce sentiment d'être épié, ces "visions" qui le hantent, cette disparition soudaine...
Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu'à douter de sa raison...
Bienvenue à Val Quarios, une "jolie petite station familiale" où la mort rôde avec la gourmandise d'une tempête d'été. »     

 

Bon ça va être compliqué pour moi de parler de ce livre … À l’heure où je commence cette chronique (4H00 du mat j’avoue ça n’aide pas) je ne sais absolument pas quoi penser de ce roman. Je pense que je vais découvrir en tapant cette chronique ce qui ressort réellement de cette lecture pour moi !

Déjà j’ai eu beaucoup de mal à entrer dedans, j’avais du mal à avancer, pas spécialement envie de m’y plonger quand j’avais 5 minutes alors que les chapitres sont hyper courts … J’ai même failli abandonner tellement j’ai eu peur que ce livre me colle une panne de lecture ! Pourquoi ? Les personnages me laissaient indifférente, le lieu, l’histoire … Bref la mayo ne prenait pas !

Et puis je me suis fais violence, je me suis dis aussi que c’était peut-être le coup d’enchainer 2 romans qui se passent en montagne, et passé la moitié j’ai finalement été complétement happée par l’histoire ! J’ai trouvé ça long au début, ça été laborieux pour moi d’arriver à la page 100, puis un peu dure aussi d’atteindre la 200 et après pouf je me suis fait embarquer !

L’auteur nous emmène ici dans une station de ski, fermé pour l’été ou vivent à cette période juste une dizaine de personnes. Hugo, acteur, parisien en plein chagrin d’amour trouve une annonce pour un emploie saisonnier et se dit que ça serait le bon moyen de faire le bilan de sa vie !  Le voilà donc parti sac sur l’épaule pour le bout du monde !

Il découvre les lieux, les employés avec lesquels il va vivre mais très vite il trouve que pas mal de choses assez bizarres semblent habiter les lieux ! En plus le lieu fait assez penser à Shining et l’auteur fait d’ailleurs plusieurs clins d’œil à l’œuvre de Stephen King.

Quand une employée disparait, Hugo se met à enquêter sur l’histoire de la station et de son mystérieux propriétaire !

Ce qu’on peut dire c’est que l’auteur arrive à instaurer un climat inquiétant, il nous balade entre surnaturel, prestidigitation, thriller et serial killer ! J’avoue que je me suis demandé plusieurs fois où il voulait nous emmener et honnêtement on ne sait rien avant les 100 dernières pages et le dénouement final !

D’ailleurs ce dénouement parlons en … Alors oui il s’est super bien foutu, on se prend tout dans la tronche sans s’y attendre et pendant 100 pages on va de révélations en révélations et franchement je n’avais vraiment pas vu ça venir !

Mais pourtant j’ai été un peu déçu … J’ai trouvé ça un peu convenu, un peu simple … Ça fonctionne bien mais j’attendais autre chose, ou plus mais clairement il m’a vraiment manqué le petit truc en plus, l’étincelle qui te fait dire WOW …

C’est un bon roman, on passe un bon moment de lecture et quand on aime le genre thriller / mystère, il y a pas mal de références à King et Lovecraft mais il lui manque vraiment beaucoup de profondeur. Par exemple je n’ai eu aucune accroche aux personnages ! Et pour ceux qui l’ont lu vous comprendrez que ça gâche la fin quand on s’en fou royalement … Ce sont des détails, on peut dire ce n’est pas mauvais MAIS …
 

Note 7.5/10

Commenter cet article