Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'énigme de la chambre 622 - Joël Dicker

Publié le par Druspike

L'énigme de la chambre 622 -  Joël Dicker

Bon j'avoue que je n'attendais pas cette sortie avec autant d'impatience que d'habitude … J'avais été tellement déçue par « la disparition de Stéphanie Meyer » que j'avais même prévu d'attendre de trouver celui là d'occase ! Sauf que coronavirus, soutient à ma librairie adorée tout ça …
Du coup j'ai décidé de le sortir très vite, pour éviter de voir passer trop de chroniques, d'être influencée, d'avoir des attentes et d'être déçue … Bref l'idée c'était d'entrer dans ce roman, sans rien savoir et juste me laisser porter !

Bon soyons honnête j'aime beaucoup l'écriture de l'auteur donc je sais que même si le livre ne me plaît pas, je prend quand même un certain plaisir à le lire !

 

De quoi ça parle ? «Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.

Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.

Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça.»

Alors je vais de suite aborder le côté désagréable, le truc qui m'a beaucoup dérangé dans cette lecture : la façon qu'à eu l'auteur de faire parler le personnage d'Arma et une autre employée de maison ensuite … Ce parlé « « petit nègre » », expression atroce mais je n'en trouve pas d'autre qui exprime vraiment mes sentiments, je ne l'ai pas ressenti comme un accent mais vraiment comme quelque chose de dégradant, un peu comme un sketch de Michel Leeb en 1984 !! Ça m'a vraiment mise mal à l'aise, j'avoue avoir faillie abandonner du coup ! Je ne comprends pas pourquoi, ça n'apporte absolument rien à l'histoire, ni au personnage, pire que ça même ça le décrédibilise !

Voilà ça c'est dit, je ferme la parenthèse !

Dans ce nouveau roman de Joël Dicker on est très vite plongé dans l'intrigue, comme souvent ! J'ai adoré les personnages et la trame. Je trouve que contrairement au roman précédent l'auteur a vraiment réussi à leur donner vie et à nous donner envie de passer 570 pages à leurs côtés !

On est à nouveau avec un jeux de temporalité passé /présent qui est sympa et donne un bon rythme !

Par contre encore une fois beaucoup de twist, je n'étais pas à la moitié que j'avais l'impression d'être à la fin, tellement on sentait le dénouement arriver ! Alors qu'en fait pas du tout … Et les vrais révélations arrivent dans la troisième partie mais j'en parlerais plus tard !

Premier point : l'écriture de Joël Dicker est quand même sacrément efficace et on est embarqué dans le bateau ! J'avais vraiment envie de voir où l'auteur voulait nous emmener, comment tout ça allait se terminer parce que pour le coup on a aucun éléments !
On sait dès le départ qu'il y a eu un meurtre, que l'affaire est restée non résolue mais on ne sait pas qui est mort, ni comment ni par qui ! Et franchement on a envie de savoir !!!!! L'auteur arrive à garder le suspens jusqu'au moment où il commence les révélations ! J'ai été assez impressionné qu'il ne laisse rien passer !

Deuxième point : J'ai beaucoup aimé toute la partie où il parle de son éditeur, je l'ai senti vraiment sincère et c'était beau. Et puis j'imagine que les anecdotes sont réelles et franchement c'est tout un côté que j'ai beaucoup aimé.

Pour le reste, comme je le disais plus haut l'auteur ne laisse rien filtrer avant la troisième partie qui débute à la page 387 , soit un peu moins de 200 pages avant la fin. Et alors là on va de twists en twists en sur twists … Franchement entre les moments où on est perdu et les gros moments WTF heu faut être accroché ! En plus j'ai relevé des incohérences (alors que je suis plus tôt du genre à passer à côté en général), c'est logique quand on part dans tous les sens tout en voulant ne rien laisser filtrer pour créer l'effet de surprise il y a un moment où ça cafouille !

La fin autant j'ai trouvé très gros mais sympa la première partie de révélation, autant quand tout s'accumule j'ai vraiment trouvé ça too much ! Je ne peux rien dire pour ne pas spoiler, ceux qui l'ont lu comprendront peut être de quoi je parle …

Et d'ailleurs je ne suis pas contre l'avis d'autres personnes la dessus, je pense que Joël Dicker est très accessible et il est lu par un tas de lecteurs différents et pas forcément de gros lecteurs thrillers / polars / romans noirs qui auront peut être un avis différent, parce qu'ils auront eu d'autres attentes en ouvrant ce livre !

 

Moi ça fait 2 de Joël Dicker que je referme en me demandant où est passé l'auteur de l'affaire Harry Quebert et du livre des Baltimore qui sont pour moi 2 livres extraordinaires ! Je pense que pour le prochain j'attendrais quelques mois de le trouver d'occase !

 

Je ne peux pas vous dire que j'ai passé un mauvais moment ça serait faux. Je l'ai trouvé meilleur que la disparition de Stéphanie Meyer (c'est déjà un bon point), je ne peux pas nier que l'écriture de l'auteur est vraiment prenante, que je me suis très vite attaché aux personnages du livre et que du coup j'avais envie de savoir MAIS j'ai un sentiment de TROP … J'ai fais une overdose de révélations, de scènes abracadabrantes, de situations complètement dingues !

Je sais que c'est un peu la mode en ce moment de descendre l'auteur et ce n'est absolument pas mon but. Il y a quelque chose qui me plaît chez Joël Dicker, il émane de lui quelque chose de très positif et beaucoup de sincérité (ça reste un ressenti et si ça se trouve je me plante complètement!). Je pense que ses livres sont très travaillés et pensés mais voilà je ne peux dire que ce livre est une bombe alors que je ne le pense pas du tout, malheureusement … En toute sincérité j'aurais préféré vous dire que ce livre est un chef d'oeuvre mais ce n'est pas le cas !

 

Note 7,5/10

Commenter cet article
C
merci pour ton commentaire; j'aurai presque préféré lire des spoils car ça m'aurai permis de comprendre un peu mieux ! j'avoue que la fin est tellement pleine de rebondissement qu'on se perd un peu et du coup j'aimerai avoir une explication de tout !!
Répondre