Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lumière noire - Lisa Gardner

Publié le par Druspike

Lumière noire -  Lisa Gardner

Ça fait un moment que ce livre dormait dans ma PAL ! 2ème lecture du #marsaufeminin 2020 qui ne sera pas super productif parce que j'avoue que j'ai, à mon grand désespoir, un peu de mal à lire en ce moment …

De quoi ça parle ? «472 jours : c'est le temps qu'a passé Flora aux mains de son bourreau. 472 jours plongée dans un abîme de ténèbres, à n'espérer qu'une chose : survivre.

Sortie miraculeusement de cette épreuve, elle cherche depuis à retrouver une existence normale. Pourtant, les murs de sa chambre sont tapissés de photos de filles disparues.
Quand, à la recherche de l'une d'elles, Flora se fait de nouveau kidnapper, le commandant D.D. Warren comprend qu'un prédateur court les rues de Boston, qui s'assurera cette fois que Flora ne revoie jamais la lumière...

Après le succès du Saut de l'ange, Lisa Gardner, l'un des grands noms du thriller psychologique, se met dans la peau d'une femme pourchassée par son passé, dans une enquête qui nous confronte aux plus insoupçonnables déviances humaines.
»

Il y a pour moi un mystère éditorial autour de cette saga. Lumière Noire est sortie avant À même la peau qui est pourtant le tome précédent !

Le hasard a fait que j'avais reçu via babelio À même la peau il y a 1 an et demi, alors que j'avais déjà ce tome dans ma PAL. Je découvrais donc Lisa Gardner avec le tome précédent. Du coup niveau chronologie je n'ai pas été perdu en lisant ce tome.

Comme pour le tome précédent j'ai beaucoup aimé ce roman ! On est sur une histoire hyper efficace et très bien amenée par l'autrice. Les personnages sont très intéressants et surtout bien développés.

L'histoire de Flora est vraiment sympa, l'autrice nous offre des flash back de son enfermement, on découvre petit à petit l'enfer qu'elle a vécu, on a une approche du syndrome de Stockholm, on peut imaginer comment les victimes se retrouvent parfois dans cette situation qui de l'extérieur paraît tellement improbable ! Ce roman m'a fait beaucoup réfléchir la dessus. Comment on s'en sort quand on est piégé durant 472 jours, quand on devient le jouet de quelqu'un, quand tout simplement on fini par disparaître totalement pour devenir « sa chose ». Peut on en revenir ? Ne faut il pas mieux que notre bourreau mette fin à nos jours ?
Ce roman est d'une noirceur très profonde !

J'ai beaucoup aimé le personnage de Flora et celui de Samuel !

Le développement de Jacob et « Molly » est très bien géré par l'autrice ! On découvre petit à petit toute l'ampleur de ce qui s'est passé durant ces 472 jours.

Contrairement au tome précédent, cette fois, D.D ne m'a pas insupporté, je l'ai trouvé beaucoup plus « posé » et réfléchit. Les passages l'a concernant étaient beaucoup plus agréable à lire !

Lumière Noire est un excellent thriller psychologique, je recommande aux amateurs !

Note 8,5/10

Commenter cet article