Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Désordre - Penny Hancock

Publié le par Druspike

Désordre -  Penny Hancock

j'ai ce livre dans ma PAL depuis une éternité ! Je dirais 2 ans au moins, j'avais prévu de le lire l'année dernière pour le #marsaufeminin et finalement je n'avais pas eu le temps de terminer toute ma PAL … Je ne sais plus où j'avais entendu parler de ce lire comme d'une bombe, avec un twist de malade. Présenté comme un très grand thriller j'avoue que j'étais frustrée de ne pas prendre le temps de le sortir ! Maintenant qu'il est lu, j'ai du mal à comprendre les avis que j'avais lu dessus !

De quoi ça parle ? «Sonia, la quarantaine, mène une vie confortable dans la jolie maison des bords de la Tamise où elle a grandi. Mais depuis que son mari, Greg, multiplie les déplacements professionnels à l’étranger et que leur fille Kit est partie à l’université, son existence lui pèse. Alors que Greg la presse de quitter Londres pour se rapprocher de lui, Sonia se sent incapable de quitter sa maison, décor d’une jeunesse pour laquelle elle éprouve la plus vive nostalgie. À l’heure du bilan, elle réalise en effet que son adolescence a été le seul moment vraiment heureux de son existence, celui où les émois et les sentiments ont été les plus forts et les plus purs. Aussi, lorsque Jez, 15 ans, le neveu d’une de ses amies, Helen, vient frapper à sa porte pour emprunter un disque, Sonia, prise d’une pulsion inexplicable, décide de ne plus le laisser partir. Elle se met alors à nourrir une étrange et inquiétante obsession pour la jeunesse de Jez, qu’elle tient séquestré.

Lorsque Helen signale la disparition du jeune garçon à la police, une enquête minutieuse commence, qui ne tarde pas à s’orienter vers un suspect inattendu. À travers ce récit conjuguant les voix de Sonia et d’Helen, Penny Hancock nous offre un portrait magnifique de deux femmes à un carrefour de leur vie, aux prises avec leurs peurs et leurs faiblesses, leurs secrets et leurs solitudes. Surtout, elle nous donne un roman où règne une tension extrême, une terrifiante histoire de folie, cruellement humaine, qui culmine dans un suspense infernal, digne du légendaire Misery, de Stephen King. »

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, je referme ce livre avec un «  Tout ça pour ça ? »

J'ai eu du mal à avancer, ce livre ne me tenais pas du tout en haleine, ne m'appelait pas à me jeter dessus, je lui ai trouvé beaucoup de longueurs et d'incohérences. Je me suis accrochée en me disant qu'il allait forcément se passer quelque chose à un moment donné, ce livre a paraît il un twist de dingue … 5 jours pour atteindre 200 pages, aujourd'hui je me suis dis go je le termine ! J'étais presque à la moitié donc je me disais qu'on allait enfin avoir un retournement et comment dire ?

On a une partie au présent en suivant Sonia et Helen. Les chapitres Sonia sont entrecoupés de partie du passé qui nous laisse croire que la folie de Sonia vient de cette partie de sa vie.

Je n'ai eu aucun attachement avec Sonia, j'ai trouvé Helen insupportable, Jez ne sauve pas la mise, c'est le moins détestable mais je n'ai rien ressenti pour lui, même pas de pitié ou de compassion ! Rien ! Tous les personnages de ce livre m'ont laissé un goût amer ou de l’indifférence !

230 pages très très longues, au final le fameux twist est une révélation finale … Alors oui j'étais contente de comprendre enfin cette partie du passé. Mais ça été tellement long ! La fin en elle même, c'est à dire le dernier chapitre m'a semblé complètement incohérente et naze …

J'ai faillie abandonner un certain nombre de fois mais j'avais peur de louper un truc de fou … Je regrette j'aurais dû le lâcher et demander à quelqu'un de me raconter la fin !

Bref il a beaucoup trop de vide dans ce roman et il manque des choses essentielles à mon sens ! C'est jamais simple d'écrire un huis clos et je sais que je suis très vite déçu par ce genre mais j'ai quand même du mal à comprendre l’engouement autour de ce livre même si au final j'ai l'habitude d'être à contre courant !

Bref, on va passer à autre chose, j'espère que ma prochaine lecture sera mieux !

Il plaira peut être aux amateurs du genre, on est dans un huis clos assez psychologique, il ne faut pas avoir peur des longueurs et du rythme très lent. Mais perso ça ne l'a vraiment pas fait ! Je suis contente d'enfin passer à autre chose.

 

Note 3,5/10

Commenter cet article