Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ÇA ** – Stephen King

Publié le par Druspike

ÇA ** – Stephen King

Voilà comme je le savais je me jette sur le tome 2 ! J'ai beau avoir déjà lu et vu cette histoire un certain nombre de fois, j'ai envie de rester à Derry avec le club des loosers <3

 

De quoi ça parle ? «De retour, après vingt-sept années d'absence, dans leur petite ville de Derry, les membres du "Club des ratés" (ainsi se nommaient-ils eux-mêmes sur les bancs de l'école) doivent affronter leurs plus terrifiants souvenirs, brutalement ressurgis.
Ça : nul ne sait nommer autrement la chose inconnue qui semble devoir se réveiller cycliquement dans les entrailles de la ville, pour semer la mort et l'épouvante.
Roman de l'enfance, tableau saisissant de la vie américaine, cette œuvre ambitieuse est une parabole du Mal enfoui, refoulé, et de la violence de ses réapparitions.
C'est enfin, et surtout, une des plus grandes œuvres de Stephen King, un festival de terreur. »

 

On se retrouve direct là où nous nous étions arrêté. Après leurs retrouvailles et leur virée en solitaire nos amis se retrouvent pour faire un point avec Mike le soir !

J'ai adoré cette deuxième partie, commencé lundi matin et terminé mercredi c'est pour dire ! Je trouve que le rythme est vraiment excellent ! On est plongé dans la fin de cette histoire, emporté par la plume du King et l'amour dingue qu'on a pour cette bande « ratés »

Dans cette partie on va retrouver les éléments hyper important de l'histoire comme la bataille de cailloux, l'album de Mike, le rituel de la fumée …

On va aussi découvrir dans la bande de « méchants » un nouveau personnage bien gratiné : Patrick.
Stephen King nous raconte le passé terrible de ce gamin ! Ça fait parti des choses que j'avais totalement oublié … J'avoue que le personnage m'était totalement sorti de la tête … Il a pourtant une certaine importance !
Je ne sais pas si ma mémoire me fait défaut (j'ai très peu de souvenirs de la dernière adaptation, voir que dalle en fait mais celle de 90 que j'ai dû voir 100 fois est assez présente dans mon esprit) mais ce personnage est absent des adaptations ou c'est moi ? Si c'est le cas c'est vraiment dommage ! Quel folie ce personnage même Henry à côté semble être un enfant de cœur !

Encore une fois la construction littéraire avec l'alternance de temps est absolument bluffante ! J'ai adoré dans toute cette partie de 1958 la façon dont Stephen King coupe ses phrases entre les époques !

De la page 315 à la page 605 on a tout le rituel de Chüd avec une fois encore une alternance entre 1958 et 1985.

Encore une fois ma mémoire me faisait défaut sur certains points : j'avais zappé l'ouragan par exemple !

J'aime vraiment énormément ce live, je ne sais pas si c'est lui ou 22/11/63 mon King préféré mais c'est vraiment un des deux !

Par contre chaque fois que je termine ce livre, j'ai le cœur en miette ! Déjà c'est super difficile de dire au-revoir à ces personnages, on a tellement l'impression de faire parti du club, de vivre les choses avec eux … C'est un déchirement de finir ce roman !

Pour moi ce livre est un des grands classiques de la littérature d'épouvante, pour ne pas dire LE Classique. Un livre à lire absolument pour les amateurs du genre !

Certains parlent de longueurs, j'ai déjà donné mon avis sur les longueurs dans d'autres chroniques, mais ici je ne suis pas d'accord du tout ! Il aurait sûrement pu faire un livre de 700 pages mais au final ça ne serait pas du tout le même livre !

La force de ÇA tient avant tout dans ses personnages, alors certes Stephen King prend le temps de les détailler mais c'est ce qui les rend si réel. Et il le fait même pour des persos secondaires comme Patrick ….

Et puis ce livre vient d'une autre époque, aujourd'hui on veut que tout aille vite, on veut consommer ! Quand j'étais ado j'achetais mes Stephen King avec mon argent de poche alors j'étais contente qu'ils durent plusieurs jours !

C'est LE King à lire ! Un roman sur l'amitié, l'amour, le temps qui passe et la bataille entre le bien et le mal !

Je vais parler un peu de la fin donc Attention SPOILERS !!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On comprends toute la puissance de ÇA et son lien très fort avec Derry quand on voir les conséquences de sa disparition sur la ville !

J'ai un peu du mal avec la fin, la forme finale de ÇA et la tortue … J'avoue qu'à chaque fois je trouve ça un peu … Je ne sais pas en fait !

Pour la scène très controversée de la fin de 1958, cette scène de sexe très WTF … Après 5 fois je n'arrive toujours pas a vraiment savoir ce que j'en pense ! J'avoue que le premier truc qui me vient c'est : mais qu'est ce qui lui ai passé par la tête ? Je sais que c'est le partage de cet amour qui les aide à s'en sortir, mais peut être que ça aurait pu être fait avec un peu plus de classe … Nan parce que j'avoue que quand Bill arrive et que Bev se dit qu'elle est poisseuse entre les jambes c'est quand même plus tôt dégueu ! Cette scène amène quand même à savoir que son véritable amour est Ben ! En tous cas cette scène aucun réalisateur n'osera la tourner un jour !!!!

Et puis un petit truc qui me dérange c'est le fait qu'ils oublient à la fin … Je trouve ça tellement triste et dommage que ce lien incroyable s'arrête là ! Ça me brise plus le cœur que les morts en fait !

 

 

Note 10/10 COUP DE COEUR !

Commenter cet article