Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Sirène Qui Fume – Benjamin Dierstein

Publié le par Druspike

La Sirène Qui Fume – Benjamin Dierstein

J'ai lu ce livre dans le cadre du prix du meilleur polar organisé par les éditions points. Un grand merci à eux de m'avoir sélectionné.

 

De quoi ça parle ? «Mars 2011. Une série de meurtres de prostituées mineures ébranle la PJ parisienne. Fraîchement muté au 36, le capitaine Gabriel Prigent, hanté par son passé et sa soif de justice, est bien décidé à découvrir la vérité, quitte à faire tomber des têtes.

D'autant que cette affaire semble avoir un lien avec son pire ennemi, le lieutenant Christian Kertesz, compromis dans un business juteux. Entre tourments intérieurs et obsessions dévorantes, la quête de la vérité ne les laissera pas indemnes. Car dans le jeu de la rivalité, Prigent et Kertesz courent à leur perte. » ( J'ai choisi de mettre la quatrième de couv de la version poche car celle du broché et de babelio donne plus envie mais je la trouve pas mal spoilante)

 

Quelle belle surprise ce livre ! Ce roman je n'en avais jamais entendu parler avant de le recevoir, je suis complètement passé à côté de sa sortie GF. Je suis pourtant sur pleins de groupes de lecture, je suis abonnée à des chaînes « booktube », à des comptes « bookstagram » et rien nada !

Quel dommage ! Ce livre est une véritable pépite. C'est typiquement le genre de livre que je recherche dans mes lectures, je n'ai pas eu une aussi bonne lecture depuis la duologie de la griffe du chien (décidément points éditions …). Il y a dans la sirène qui fume un peu les mêmes ingrédients, à savoir une ambiance vraiment particulière, une histoire profonde et des personnages qui clairement envoient du lourd !

La plume de l'auteur est franchement dingue ! J'ai beaucoup aimé sa façon de construire ses personnages, alors oui on a des flics tourmentés comme souvent dans le polar, mais quand on arrive à leur donner une vraie identité et une vraie originalité ça passe super bien !

L'auteur base son intrigue avec 2 personnages principaux, 2 flics très opposés qui bossent dans des services différents, qui ont une vision du métier complètement différente. On a d'un côté celui qui est droit et voudrait être un héros et de l'autre côté le ripoux totalement assumé , anti héros par excellence. Ils vont se retrouver sur « la même affaire » sans le savoir et en se croisant uniquement. Jusqu'au moment où tout se rejoint et nous offre un final en feux d'artifice.

Benjamin Dierstein a choisi une alternance de chapitres, un coup Gabriel, un coup Christian. À noter que dans l'originalité de l'écriture on trouve un point intéressant : tous les chapitres Gabriel sont écrits à la première personne du singulier alors que les chapitres Christian sont à la deuxième personne du singulier !

Je trouve que Gabriel et Christian sont hyper approfondis, on a des personnages très forts avec une vraie signature et auquel on s'attache très vite. Mais les personnages secondaires ne sont pas en reste, ils sont aussi très bien travaillés et bien amenés ! Je m'étais aussi beaucoup attaché à Clotilde et Vanina par exemple !

 

J'ai adoré l'intrigue qui nous emmène dans la prostitution adolescente et l'Europe de l'Est ! L'auteur la place entre mars et juillet 2011, en France en plein climat DSK, campagne électoral pour les présidentielles 2012 , rachat du PSG par le Quatar, le banditisme en Corse tout ça nous arrive via la radio quand les protagonistes prennent leur voiture, ça rappelle des souvenirs, ça donne un côté complètement réel à l'intrigue !

Un polar que je conseille à tous ceux qui aiment le polar de rue, musclé et brutal ! Pas de scènes gores mais quelques scènes cruelles quand même !

Si vous aimez les polars d'ambiance, nerveux qui sentent le bitume et la transpiration ! Ceux qui offre une atmosphère particulière et des personnages taillés aux petits oignons alors jetez vous sur la sirène qui fume !

Note 10/10 ÉNORME COUP DE CŒUR

 

 

Commenter cet article