Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ne Pars Pas Sans Moi - Gilly Macmillan

Publié le par Druspike

Ne Pars Pas Sans Moi -  Gilly Macmillan

J'ai acheté ce livre directement à l'autrice à Saint-Maur En Poche, je ne connaissais pas du tout et il n'y avait personne à son stand (C'est souvent malheureusement le cas pour les auteurs non francophone:( ). Je me suis laissé tenter par celui là, que j'avais vu passer 2/3 fois chez les mordus sans y préter plus attention que ça !
Mais voilà c'est un petit pavé, sur la disparition d'enfant, et je n'arrivais pas à le sortir ! J'ai donc profité du challenge #marsaufeminin pour lui donner sa chance.

 

De quoi ça parle ? «Par un joyeux dimanche, Rachel et son petit garçon de 8 ans se promènent en forêt. Désirant plus que tout être une bonne mère et soucieuse de l'indépendance et de l'autonomie de son enfant, Rachel l'autorise à partir quelques mètres devant pour aller jouer. Arrivée au bout du chemin, l'angoisse la saisit : Ben a disparu.
Après une conférence de presse catastrophique, médias et réseaux sociaux se déchaînent. Pour eux, Rachel est responsable de la disparition de son enfant. Pourquoi n'a-t-elle pas veillé sur lui ? Comment se fait-il qu'elle ait du sang sur les mains ? Pendant que la police se lance dans une véritable course contre la montre pour retrouver Ben, Rachel se débat entre la culpabilité, le désespoir et la peur.
Rongée par le doute, assaillie par la violence de ceux qui la croient coupable et tandis que la moindre de ses certitudes s'écroule, elle ne sait plus quoi faire. Attendre patiemment que les forces de l'ordre lui ramènent son fils ou suivre son instinct et partir elle-même à sa recherche ? »

 

C'est assez bizarre cette lecture ! J'ai mis 4 jours pour lire 170 pages, j'ai failli abandonner, je n'arrivais pas du tout à entrer dans l'histoire et puis je ne sais pas ce qui s'est passé mais j'ai bouffé les 430 restantes en 1 jour et demi !!!

Il y a des livres comme ça pour lesquels tout ne s'explique pas ! Au final j'ai beaucoup aimé ce roman ! C'est un livre de 600 pages, l'autrice prend son temps pour mettre en place son histoire et créer son atmosphère ce qui rend le début un peu « mou ». Je ne veux pas parler de longueurs parce que pour moi les longueurs dans un roman c'est vraiment quand l'auteur comble un manque d'idée avec des descriptions inutiles à l'histoire. C'est juste une mise en place qu'il faut réussir à dépasser !

Je ne lis que rarement des thrillers avec disparition d'enfant, souvent j'ai du mal à comprendre les réactions des personnages ! Souvent je me dis « Mais non jamais tu fais ça si ton môme vient de disparaître !!!! »
Ici justement j'ai trouvé les réactions des parents beaucoup plus normal, sans exagération et surtout pas comme si il ne se passait rien de grave !
Le petit garçon du livre a 8 ans, comme mon fils ce qui a peut être aussi joué sur mon soucis de lecture au début, j'ai peut être inconsciemment pris du recul pour éviter de faire un transfert !

J'ai beaucoup aimé la plume de l'autrice, sa façon de raconter, le fait d'alterner un chapitre de la maman et un du policier. Le fait que les chapitres soient aussi parfois entrecoupés de documents, de mails, de compte rendu rend le roman très addictif et créé un bon rythme. La petite révélation à la moitié relance aussi bien la machine.

La fin est resté assez banale, sans surprise mais cohérente. C'est un bon moment de lecture mais loin d'un feu d'artifice ou d'un roman qui marque ! Mais un roman qui peut se lire facilement pour les amateurs du genre et pour ceux qui ne lise pas ou peu de thriller.

Pas de gore ou trash ni de scènes choquantes ! Le récit d'une disparition vu par la maman et le flic chargé de l'enquête. Une dénonciation aussi de la presse à scandale, des blogs amateurs qui s'ouvrent parfois autour des disparitions et du mal qui peut être fait par les théories de certains … Un côté très intéressant de ce roman qui mérite d'être médité !

 

Note 8/10

Commenter cet article