Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Cinquième Jour - Maud Tabachnik

Publié le par Druspike

Le Cinquième Jour -  Maud Tabachnik

Ça fait des années que j'entends parler de ce livre comme un des thrillers les plus choquants, les plus hard … J'ai souvent lu sur des avis que certaines scènes avait profondément choquées et même parfois fait vomir les lecteurs !

Comme je ne suis pas toute seule dans ma tête, il n'en fallait pas moins pour m'intriguer ! J'ai profité de la présence de l'autrice à Saint Maur en Poche en 2018 pour acheter ce livre.

De quoi ça parle ? «New York. Gloria, une fillette, naïvement confiée par les siens à un visiteur occasionnel, disparaît. Une lettre, un peu plus tard, leur détaillera sa fin abominable.
Au même moment, on découvre un jeune prostitué égorgé, amputé de ses doigts et de ses parties génitales.

Cependant que le jeune Albert, déficient mental léger, fait une étrange rencontre au cours d'une promenade, et disparaît à son tour...

Au croisement de ces faits divers : Nichols, archiviste, père de famille, prototype du citoyen ordinaire. Nichols, qui va entamer avec Stan Levine, le flic lancé à sa poursuite, un duel que l'auteur de La Mémoire du bourreau mène implacablement jusqu'au bout de l'horreur. »

C'est le premier roman de Maud Tabachnik que je lis. Alors au vu de tout ce que j'en lis depuis quelques années sur le net j'avoue que m'étais préparé à l'horreur profonde. Je redoutais même certaines scènes qui avaient fait vomir ou fortement choquées les lecteurs, même si je ne suis pas sensible j'avoue que quand on lit ce genre d'avis il y a toujours un moment où on se pose des questions.

Bon alors pour moi rien de tout ça … J'ai vu arriver la fin en me demandant si il manquait des pages à mon livre ou ce qui avait bien pu choquer autant.

Ce thriller aura été une bonne lecture, j'ai bien aimé les personnages même si certaines de leurs réactions étaient pour le moins assez bizarres ! Le moment où Stan se prend d'un élan de confiance et se la raconte super flic à la télé en défiant le tueur, ça m'a vraiment semblé WTF …

Mais les personnages étaient plus tôt intéressant malgré tout , j'ai eu plus d'accroche avec les personnages secondaires comme Sam ou Billy qu'avec les principaux. Peut être parce qu'il y a eu quelques facilités scénaristiques sur les traits de Stan et sa famille et de Nichols.

On est avec un tueur en série, bien barré quand même le mec. Un histoire assez classique dans le thriller. La plume de l'autrice est assez percutante, elle va droit au but et nous épargne rien ! L'écriture est très nerveuse, bien adapté à un thriller ancré dans l'urgence et le compte à rebours. La fin est percutante, c'est un roman très court, 320 pages qui va droit au but et se lit très vite.

De très bons ingrédients qui font passer un bon moment mais rien de ce que j'attendais … J'évite de trop lire en général les avis avant de lire un livre, mais il y a de ces livres qu'on achète parce qu'on voit beaucoup d'avis qui nous titillent et pour lesquels on a des attentes ! Généralement sur les blogueurs que je suis je regarde juste si au final ils ont aimé ou pas le livre et je ne lis les chronique qu'une fois que j'ai lu et chroniquer le livre … Pour celui là c'est le côté très choquant qui m'a attiré et j'ai toujours pas compris ce qui avait engendré ces réactions. En même temps je venais de lire le conjuration Primitive qui est clairement quelques levels au dessus en matière de gore et d'horreur ! Et depuis que je l'ai lu la quadrilogie de Gilles Caillot mes attentes en matière thriller gore et violent sont assez hautes.

Ça reste un bon thriller classique avec serial killer qui se lit très vite. Je pense malheureusement que sans tout ce que j'en avais lu j'aurais peut être pris ce livre autrement et l'aurais sûrement plus apprécié.

ATTENTION quand même pour les lecteurs qui ne supportent pas la violence faite sur les enfants ou personne handicapée !

Note 7/10

Commenter cet article