Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Colorado Kid - Stephen King

Publié le par Druspike

Colorado Kid - Stephen King

Un Stephen King qui trainait dans ma bibliothèque mais que je n’avais pas encore lu, j’en ai quelques rares dans ce cas …

C’est un petit Stephen King, 158 pages on est pas habitué ! Généralement ce sont ses nouvelles qui font cette taille !

 

De quoi ça parle ? « Pour deux vieux busards du journalisme tels que Dave Bowie et Vince Teague, la présence dans leur petit hebdomadaire local de la ravissante Stephanie McCann est un bain de jouvence. Et comment donner plus sûrement à l'exquise stagiaire l'envie de rester, si ce n'est en lui révélant l'insoluble énigme qui les tenaille et qu'ils gardent jalousement depuis vingt-cinq ans ? Cet homme retrouvé sur une plage, mort dans des circonstances insolites et inexplicables, livrera-t-il son secret à la jeune fille happée par cette histoire. »

 

Bon alors ce n’est pas forcément ce que le King a écrit de meilleur, je suis une grande fan de Stephen King depuis mes 13 ans, rare sont mes déceptions, il y en eu quelques-unes mais peu comparé aux merveilleuses lectures ! Je n’avais jamais lu celui-là, il ne m’inspirait pas plus que ça mais j’ai eu envie de le tenter en cette période où j’ai du temps pour lire et où je suis donc moins sujette à buter sur un livre qui ne plait pas et de finir en panne de lecture !

Je n’ai pas été prise dans cette histoire, j’ai pas embarqué dans le train, l’histoire m’a laissé de marbre bref c’est pas un livre qui va me marquer …

Par contre quel plaisir malgré tout cette écriture que j’aime tant. Stephen King est sûrement l’auteur qui m’a embarqué définitivement dans le tourbillon de la lecture, c’est l’auteur que je lis, relis et rerelis depuis 25 ans (j’ai lu ça 5 fois et je prévois une relecture avant la sortie du volet 2 au ciné) parce que j’aime sa plume plus que tout autre. Il est pour moi le meilleur, celui qui traverse les générations et les fascine chaque fois autant !

 

 Du coup même un mauvais Stephen King (oui soyons honnête il y en a) arrive quand même à procurer du plaisir !

 

NOTE 5.5/10

Commenter cet article