Retour à Whitechapel – Michel Moatti

Publié le par Druspike

Retour à Whitechapel – Michel Moatti
Retour à Whitechapel – Michel Moatti

J’ai commencé hier après-midi ce livre qui devait finir ma semaine mais bon finalement j’ai été happée dans l’histoire et donc bing terminé cette aprèm !

 

De quoi ça parle ? « Amelia Pritlowe est une infirmière travaillant au London Hospital, situé dans le quartier Whitechapel de Londres. Nous sommes alors en 1941 et les bombardements allemands sévissent de manière quotidienne sur la capitale britannique. À la mort de son père, Mme Pritlowe reçoit une lettre du défunt lui disant qu'elle est la fille de Mary Jane Kelly, la cinquième et dernière victime de Jack l'Éventreur en 1888.

Dès lors, elle n'a plus qu'une idée, celle de retrouver le meurtrier de sa mère et de se venger. »

 

L’auteur nous livre un thriller moitié historique en revenant sur les crimes de Jack l’éventreur, moitié imaginaire en créant son personnage principal Amelia Pritlowe.

J’ai beaucoup aimé ce livre, j’ai quand même avalé les 400 pages en 24H sans ne faire que ça donc on peut dire que j’ai été prise dans l’histoire. Cependant j’ai eu un peu de mal au début, j’ai trouvé que ça mettait un peu de temps à démarrer. Sûrement parce que je connais le parcours de Jack l’éventreur par cœur, je suis passionnée (oui je suis bizarre aussi !) par cette histoire depuis que je suis petite et j’ai énormément lu à ce sujet, j’ai vu tous les films/téléfilms/séries bref retourner sur les traces de Jack a été on va dire redondant. Par contre à partir de la page 200, juste avant la deuxième partie, le récit m’a totalement subjugué !!! J’ai adoré la rencontre que fait Amélia à ce moment-là, le récit qui lui ai livré m’a complètement emporté ! Même si je savais que c’était une partie fiction, c’est tellement bien raconté qu’on y croit.

Le récit est découpé entre passé et « présent », les sauts dans le temps ne m’ont pas du tout dérangé parce que j’ai l’habitude de lire des livres qui sont construit de cette façon et en plus ici il y a changement de police (italique pour le récit au présent) qui fait qu’on sait direct où on se situe dans le temps sans forcément lire la date au-dessus. J’ai trouvé que c’était un confort de lecture supplémentaire !

La deuxième partie du livre plus rythmée, on entre plus dans l’enquête, les chapitres sont plus courts et puis franchement on a hâte de connaitre la théorie de l’auteur au sujet d’un des plus grands mystères criminels !

Et donc cette fameuse théorie ? Déjà je n’ai pas lu les avis sur ce livre, je le ferais sûrement dans les prochains jours par curiosité mais j’imagine que cette théorie ne doit pas remporter 100% des suffrages ! Il faut être honnête on ne connaitra jamais la vérité, c’est une théorie parmi tant d’autres mais j’avoue que moi elle m’interpelle ! Je trouve vraiment excellente la logique de l’auteur, je ne sais pas si cette théorie a déjà été soulevée mais moi je ne l’avais jamais vue. Et franchement je me dis pourquoi pas. J’avais discuté avec l’auteur de son travail de recherche à Saint-Maur en poche et la passion que j’ai lu dans ses yeux m’a donné envie d’acheter ce livre et de découvrir son travail.

Il explique très bien à la fin comment il en est arrivé à cette conclusion et ça tient la route ! Après comme dit tout ça reste « Et si c’était vrai ? », on aura probablement jamais le fin mot de cette histoire, à chacun de croire à ce qui lui semble le plus juste et le plus probable ou de ne croire en rien 😊

 

Merci beaucoup Michel Moatti encore une fois pour ce chouette moment de lecture et cette nouvelle vision de l’enquête ! Et qui sait …

 

Note 8,5/10  

Publié dans Thrillers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article