La Balade Électrique d’Emily Archer – Jof Brigandet

Publié le par Druspike

La Balade Électrique d’Emily Archer – Jof Brigandet

Attention Pépite ! Comme souvent avec les éditions du caïman qui nous proposent des polars particulièrement originaux, courts, d’une finesse incroyable et qui en plus sont super drôles !

 

De quoi ça parle ? « Selon les critères du FBI, Sam Scott est un tueur « unlisted », aux motivations multiples et aux modes opératoires imprévisibles. Alors que professionnellement tout va de mieux en mieux et qu'il vient d'obtenir une grosse somme d'argent, un homme et sa fille, les Archer, vont imprudemment lui souffler l'appartement qu'il convoitait. Sam décide de les tuer. »

Ce petit bijou de 160 pages est juste incroyable ! Avec les éditions du Caïman on se retrouve souvent avec un excellent roman qui te met une claque en peu de pages ! Dans ce que j’ai lu de la collection polar pour le moment on trouve des textes complètement atypiques, noirs mais pas trop, et drôles, délicieusement drôles ! Des personnages terriblement attachants, des histoires complètement barrées, des situations folles mais complètement réalistes !

Ce sont pour moi des livres d’une après-midi et étonnamment souvent des livres du vendredi, ça permet de finir la semaine d’une excellente façon 😊

 

Quand j’ai commencé ce livre je ne savais absolument pas de quoi ça parlait hormis la petite intro que je vous ai mis au-dessus ! Quelle surprise et quelle claque ! Je m’attendais à passer un bon moment mais pas du tout à prendre une telle claque !

Ce n’est pas facile de parler d’un livre aussi court sans spoiler et franchement pour ce livre il faut absolument garder la surprise !!!!! Alors je me contenterais d’un WTF ???? Quand vous arrivez à la moitié du livre que vous avez dévoré, c’est foutu vous ne pourrez plus le lâcher avant la dernière ligne !

C’est un livre brillant, d’une justesse incroyable et qui fait rire !

Le personnage de Sam est terriblement attachant, dès le départ il se passe un truc et on est obligé de l’adorer même si techniquement il est peut-être détestable ! Emily mais wow quelle bombe ! Une nana super badass, un personnage comme je les adore ! Et même les personnages « secondaires » John et William sont géniaux !

Encore une fois les éditions du caïman nous offrent vraiment un polar des plus original, pas d’enquêtes, pas de groupe de flics, juste l’histoire de Sam et de ses voisins !

Un polar drôle et rafraichissant comme savent nous offrir les éditions du caïman ! De quoi passer un excellent moment !

 

Je crois que je radote, vive les chroniques à 3H00 du mat ‘ !

Note 10/10  gros coup de cœur <3

 

Extraits :

  • Je n’aime pas les méchants, les cons, les grandes gueules, les sournois, les pingres, les malpolis, les types en costume cravate, les femmes en négligé et les névrosés. Toute leur vie ils sont malheureux les névrosés et toute leur vie ils font chier le monde autour d’eux.
  • J'ai toujours eu un grand sens de l'équité, je tuais tout le monde, de toutes les races et de tous les âges ; cela dit, je tuais plus de femmes que d'hommes, c'est certain. La raison en est simple, elles sont à la fois plus belles, mais souvent bien plus dégoûtantes que les hommes. Un homme qui se gratte les fesses ou les parties génitales, je ne trouve pas cela choquant, c'est dans l'ordre des choses, mais une femme qui remonte ses seins où se gratte le nez, ça c'est ignoble. Ça me fait penser aux perceneige. Une fois j’en ai vu un qui était couverte de bouse de vache. C’est ça … C’est la même chose …

Publié dans Thrillers

Commenter cet article