Tu n’auras pas peur – Michel Moatti

Publié le par Druspike

Tu n’auras pas peur – Michel Moatti
Tu n’auras pas peur – Michel Moatti

Quel bouquin, mais quel bouquin !
J’ai eu la chance de rencontrer Michel Moatti à Saint-Maur En Poche, j’ai eu un gros coup de cœur pour l’auteur ! J’avais prévu de le lire justement cette semaine pour clôturer le mois de juin avec lui et après ma rencontre avec l’auteur j’en avais encore plus envie !!!! Sauf que merci saint-Maur en poche, la descente a été difficile et je n’ai pas été capable de lire (dépression post « salon de ouf ») pendant 3 jours :D
Du coup tu n’auras pas peur, même pas peur je l’ai bouffé en 2 jours ! Et ça été 2 jours géniaux !

Rah lalala chouette ce mois de juin, il avait bien commencé et il se termine super bien !

Michel Moatti nous offre ici un thriller d’une grande originalité puisque nous n’allons pas suivre une équipe de police mais des journalistes ! Une journaliste WEB et un journaliste à l’ancienne. Ils vont traquer un assassin sans scrupules qui reproduit des morts « médiatisées » et poste les vidéos de ses crimes sur le net.

Ce roman est un gros coup de cœur pour moi ! D’abord parce que l’écriture est absolument géniale et que j’ai adoré l’idée de Michel Moatti de s’inspirer de faits réels.

J’ai adoré les personnages et surtout Lynn qu’est une sacrée nana ! Les descriptions des paysages, de l’atmosphère, de la météo sont d’un réalisme bluffant ! On s’y croit !

Les 100 dernières pages sont absolument FABULEUSES ! On ne peut pas refermer le livre, on les dévore d’une traite ! On est totalement en apnée sur ces 100 dernières pages, les yeux comme des billes, cramponné à notre bouquin, le cœur qui bat la chamade, bref la totale :D

L’identité du tueur, quelle merveilleuse idée !

La fin est juste géniale, j’ai vraiment trouvé que le dénouement était bien amené.

Les chapitres sont super courts, j’adore ça dans les livres parce que déjà ça permet de lire vraiment un chapitre par ci par là quand tu as 5 minutes ! J’ai l’impression d’avancer plus vite aussi je ne sais pas pourquoi ! Et alors à la fin, dans ces fameuses 100 dernières pages de fous furieux, les chapitres deviennent extrêmement courts, il y en a même 1 si je me souviens qui doit faire 3 lignes ! Ça rajoute vraiment une ambiance je dirais « INTENSE » à la fin de ce livre.

Il y a à la fin tout un « chapitre » où Michel Moatti explique la construction de son roman, comment l’idée est venue, comment il a construit son roman c’est passionnant !

J’avais une idée de la façon de travailler de Michel puisqu’à saint Maur nous avons discuté de l’écriture de retour à Whitechapel mais ça été une grosse surprise pour tu n’auras pas peur !

 

J’ai hâte de retrouver la plume de Michel, en aout certainement avec retour à Whitechapel que je lirais dans un challenge thriller dans les temps jadis :D

Merci 1000 fois Michel pour cette belle rencontre à Saint-Maur, pour ces supers échanges qu’on a eu et pour ce livre fabuleux qui clôture à merveille mon mois de juin !

 

10/10 GROS COUP DE CŒUR !

Publié dans Thrillers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article