L'enfant aux cailloux - Sophie Loubière

Publié le par Druspike

L'enfant aux cailloux - Sophie Loubière

Depuis quelque temps j’entends / vois beaucoup Séverine Lenté / il est bien ce livre ( https://www.facebook.com/groups/1848881012026138 ; https://www.youtube.com/channel/UC5Kc1H1njIiAOie5ki3iSwA ) parler de ce livre. Ça titillait ma curiosité depuis un grand moment mais comme je suis forte, je ne craque pas comme ça pour acheter un livre ( 😃 😃 😃 ) j’arrivais à résister. Et puis soudain Séverine parle d’une LC (lecture commune) et fixe les dates (1 / 14 mai) du coup j’ai craqué …

Comme je sortais d’une panne de lecture j’avais un peu peur du temps que j’allais mettre à le lire, peur de ne pas adhérer (ouais les pannes de lecture c’est un peu galère) …

Je l’ai commencé mardi soir, j’aurais pu le finir mercredi mais je l’ai tellement dévoré au début que j’ai eu un passage à vide vers le milieu … J’ai commencé à penser à une fin qui ne l’aurait pas du tout fait et ça m’a un peu bloqué … Du coup j’ai fait une tite pause et j’ai dévoré la fin ce matin en buvant mon café ! et Bordel de dieu la claque !

 

Même si vraiment ce que j’en avais entendu m’avait préparé à lire un putain de bon livre je ne pensais pas qu’il serait aussi bon !

Dans ce livre on suit Elsa, institutrice / directrice d’école à la retraite qui pour passer le temps épie ses voisins, elle a l’impression que la famille d’à côté a des choses à cacher, un enfant semble maltraité et secourir cet enfant devient pour Elsa une obsession.

Sophie Loubière nous emmène dans un thriller génial, des chapitres hyper courts c’est un truc que j’adore je trouve que ça donne un super rythme aux thrillers. Une histoire qui tient la route et une fin travaillée et vraiment géniale.

L’auteur a une écriture hyper addictive, c’est le genre de livre où à peine les premières lignes lues vous savez que vous aurez du mal à décrocher, un vrai page turner !

Pas de gore ici, d’enquête folle à 100 à l’heure, juste une histoire qui nous emporte et des personnages attachants. L’auteur traite de sujet pas forcément simple : les maladies mentales, la maltraitance, la solitude … C’est fait avec beaucoup de justesse et d’empathie, des mots simples sur des choses qui ne le sont pas.

La construction du roman est très sympa, entre certains chapitres on trouve des lettres qu’Elsa a envoyé à différentes personnes / services.

Ce livre a été une très belle découverte, je comprends mieux l’engouement de Séverine ! Merci à Sophie Loubière pour ce chouette moment de lecture et à Séverine pour le conseil et la LC sans laquelle je n’aurais pas encore lu ce livre 😊

Maintenant va falloir lire un autre livre, pas simple après un petit bijoux comme celui là, je vais donc enfin sortir de ma PAL le purgatoire des innocents, presque 2 ans qu’il attend, le genre de livre qu’on garde pour après un très bon livre de peur de la déception (je ne sais pas si je suis très clair mais je me suis comprise).

 Note 9/10 coup de

Publié dans Thrillers

Commenter cet article