Les Ailes arrachées des Anges, Le cylce du mal tome 4

Publié le par drusspike

Les Ailes arrachées des Anges, Le cylce du mal tome 4

https://www.senscritique.com/livre/Les_Ailes_arrachees_des_Anges_Le_cylce_du_mal_Tome_4/critique/100478152

Critique publiée par le

 

Bon voilà c'est fini :'(

Voici venu le temps de coucher quelques mots sur ce dernier tome de la quadrilogie Zanetti ! C'est pas simple, je suis triste d'avoir fermé ce livre que j'ai pourtant fait trainer au maaaaaaaaaaax ... Mais bon même en faisant trainer il y a un moment où arrive la dernière page, le dernier mot et avec lui un sentiment de vide !
Ils vont tellement me manquer !

Gilles Caillot termine en beauté sa quadrilogie avec ce tome ! Un tome puissant touchant à un sujet difficile: la pédophilie !
Durant ce voyage qui aura duré 4 tome +1 (oui j'inclue ligne de sang qui vient doucement s’immiscer au milieu de la quadrilogie) on aura eu le droit au pire du pire, des méchants vraiment hideux, pourris jusqu'à la moelle, et on termine avec ce tome: les ailes arrachées des anges ... Surement le plus puissant, le plus beau ! Un méchant qu'on affectionne tellement, on a envie de le serrer dans ses bras !

Alors oui il en devient même judicieux de se demander si il est le méchant ou le héro de livre !

Quand j'ai toqué chez Gilles Caillot ( Gilles KNOCK KNOCK KNOCK, ouais c'est presque ça :p ), j'allais cherché du polar noir, du polar qui ose choquer mais dans lequel j'espérais quand même trouver une aura.
J'ai trouvé tout ce que je cherchais et même plus, je ne pensais m'attacher autant aux personnages, qui sont pourtant incroyables, je ne pensais pas pouvoir grimacer (ouais des promesses toujours des promesses) et pourtant le tome 1 m'a vraiment arraché quelques grimaces :)
Les autres pas forcément mais j'ai quand même rencontré l'horreur à l'état pur, et le dernier m'a mit des étoiles dans les yeux :)

Je ne vais pas écrire une tartine sur ce tome, parce que je ne voudrais pas dévoiler la moindres infos, il est parfait pour conclure ce voyage.

Merci Gilles Caillot pour ces merveilleux moments, il me tarde Septembre pour découvrir bas fond et je ne manquerais pas de lire l’apparence de la chair et la couleur des âmes mortes.

Si vous n'êtes pas trop sensible, qu'un peu de gore ne vous fait pas peur, que rencontrer le diable ne vous effraie pas alors foncez sur cette quadrilogie, c'est une bombe !

10 / 10

Publié dans Thrillers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article